Jeûner.co

Jeûner.co

Articles Naturo

La BIOKINESIE

Son origine

biokinesie-stage-ete-2014

Les apôtres en furent Triat (1813-1881) ; premier à amener des haltères en France, Mac Fadden, Desbonnet, Georges Rouhet (L'Art de faire un pur sang humain), Krajewski, Pagès (travail du râble), Ruffier, Chevillet.

Le précurseur fut le professeur Edmond Desbonnet en 1895 qui donna l'appellation de "gymnastique des organes".

Tous ses exercices de santé sont présentés dans une revue de culture humaine.

Le biologiste Pierre-Valentin Marchesseau a repris cette méthode au sein d'une hygiène de santé globale pour devenir la biokinésie.

Il disait :

"L'art de l'haltérophile n'est pas de soulever des poids énormes, toujours avec les mêmes muscles ; mais de soulever des petits poids ou des poids moyens sous tous les angles pour nourrir tous les tissus musculaires."

 

La technique

Elle a pour particularités d'adapter à la morphologie, physiologie et aux besoins de chacun, des mouvements et postures spécifiques avec un dosage exact de l'effort allié à la maîtrise de la respiration.

Ce qui permettra de faire du muscle blanc, celui qui nourrit l'os.

Le but premier est "d'auto-masser les viscères par l'action étudiée des muscles de relation" d'où l'appellation de "gymnastique des organes".

Elle peut se pratiquer à partir de 10 ans et sans limite d'âge car elle respecte l'individu.

Cette technique permet de se muscler sans se fatiguer.

L'apport global de la biokinésie

La biokinésie apportera à chacun, une souplesse des articulations et de la colonne vertébrale, une amélioration du fonctionnement des organes, une meilleure maîtrise du stress et des émotions.

¤ Une minéralisation correcte

Grâce à un travail affiné sur une partie de muscles, on peut améliorer et corriger un grand nombre de troubles (cyphose, lordose, rhumatisme..).

La recherche est d'ouvrir au maximum les boîtes articulaires et d'étirer muscles et tendons.

Pour grossir et se dilater, l'exercice avec haltère est le seul remède. Et la réduction alimentaire s'y ajoute souvent.

L'haltère est indispensable pour refaire les corps. Sans haltères, les résultats sont lents et sans profondeur organique.

"Des muscles, il en faut mais pas trop, et surtout veiller à l'harmonie de leur développement."

Par des contractions répétées et bien choisies, en respectant l'ordonnance interne de la physiologie viscérale, l'haltère, sollicitant le muscle à volonté, développe vite et bien toutes les zones atrophiées, redresse les squelettes, ouvre les cages thoraciques, le râble et permet le " grandissement " par épaississement discal et normalisation des courbures vertébrales.

"On ne se démet pas une vertèbre mais c'est le muscle qui n'a pas su tenir la vertèbre !"

Une articulation ne s'use pas par le mouvement.

¤ Améliore les digestions

Par l'automassage du foie, la vidange duodénum et de l'estomac et l'ancrage des reins.

La gymnastique du périnée et de la sangle abdominale maintient les viscères en place et leur assurent un bon fonctionnement.

¤ Recharge énergétique

On amène le sang à la peau et on ouvre les méridiens et points d'acuponcture qui amène l'énergie vitale au corps vital.

Le travail musculaire et la densité créée permet à l'os de capter l'énergie vitale.

L'hygiène alimentaire, l'hygiène nerveuse et l'hygiène musculaire sont les 3 clefs qui permettent le développement parfait du corps, et l'acquisition des qualités essentielles : Santé, Beauté, Vitalité et Cérébralité


Le déroulement d'une séance

Une séance se déroule généralement sur 1 heure.

Nous commençons la séance par un assemblage de Chi-kong et de mouvements régénérateurs de Itsuo Tsuda qui nous permettra de nous recentrer et d'être plus présents durant les exercices.

Puis nous enchaînons sur des exercices de respiration.

Les tissus vont se suroxygéner et ainsi désacidifier l'organisme. Dans la respiration courante, l'inspir automatique est toujours insuffisant, soit par la qualité de l'air absorbé soit par sa quantité. Il faut réapprendre à respirer.

La cure respiratoire, bien faite, est un des piliers de la santé, de l'immunité, de la vitalité, de l'athléticité, de la cérébralité et de la longévité.

Une bonne respiration c'est le cou qui se contracte, le grill costal qui s'ouvre."On respire avec son cou" disait Desbonnet.

Viennent ensuite les exercices de musculation.

Nous terminons la séance avec une relaxation pour apprécier les bienfaits des exercices.



Lien vers le stage que je propose: Week-end de Biokinésie

Me contacter

Tél : 09 67 03 54 76

E-mail: laurence@jeuner.co