Jeûner.co

Articles Naturo

Jeûner.co

Hygie, déesse de la Santé et de l’Hygiène de vie

3-Hygie-statueHygie est la déesse de l’hygiène de vie, fille d’Asklépios (Esculape), dieu de la santé et de la médecine.
Hygie, aussi appelée Hygée, personnifie la force de vie des hommes et transmet des dons de guérison pratiques et concrets. Elle encourage à connaître la bonne hygiène de vie, et ainsi à entretenir sa vitalité.

Dans la Grèce antique, la santé s’entretenait sur 3 axes : le théâtre (âme ou psyché), le temple (esprit ou pneuma), le stade (corps ou soma).
Le « Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’Univers et les Dieux » gravé sur le fronton du Temple de Delphes est encore une phrase de sagesse exemplaire.

Sa sœur est Panacée, qui symbolise la médecine curative. Asclépios et ses filles appartiennent à la lignée d'Apollon, dieu de l'intelligence rationnelle, qui préfigure déjà la science telle qu'on la concevra plus tard en Occident.

Les Grecs l'honoraient comme une déesse puissante, chargée de veiller sur la santé des êtres vivants. Non seulement les hommes, mais tous les animaux étaient l'objet de ses soins. C'est elle qui suggérait mystérieusement aux uns et aux autres le choix des aliments nécessaires à leur existence et les remèdes appropriés à leurs maux ; elle personnifiait en quelque sorte l'instinct de la vie et, en soutenant les forces des mortels, en prévenant même la maladie, évitait à son père la peine d'intervenir continuellement afin d'alléger ou de guérir la douleur.

On installa des bains publics, et elle encourageait les habitants à les fréquenter. Hérodicus, un médecin, s'employa à promouvoir la gymnastique et l'exercice physique.

La déesse prodigue sécurité et protection en insufflant un sentiment de bien-être général.